The best bookmaker bet365

Дървен материал от www.emsien3.com

Matières enseignées

Publié dans Scolarité

 

Le lycée Brassaï prépare au Baccalauréat Professionnel de Photographie. Toutes les matières qui y sont enseignées sont nécessaires et complémentaires les unes aux autres en vue d’acquérir les compétences fondamentales du photographe. L'ensemble s'accompagne d'enseignements diversifiés et différents chaque années en Accompagnement Personnalisé Obligatoire (APO)

Lien vers le référentiel de l'examen

 


ENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX


 

 

Français

L’enseignement des lettres a pour but de rendre l’élève autonome dans la construction de ses raisonnements sur le monde dans le respect d’autrui tant à l’oral qu’à l’écrit.

Chaque année, trois objets d’étude obligatoires sont vus. Ils permettent de balayer différents courants artistiques et littéraires comme le romantisme ou le surréalisme. Par ses lectures d’œuvres, l’élève enrichit son expérience vécue et participe aux débats moraux, philosophiques et esthétiques de notre époque.

 


 

Histoire, Géographie & Education à la Citoyenneté

Les programmes d’Histoire du bac pro qui vont du 16° au 21° siècle ont pour but d’aborder différentes temporalités tout en s’intéressant au rôle des individus dans les constructions sociales et politiques.

En Géographie, l’élève, à travers l’étude des territoires, analyse les relations entre sociétés et espaces à différentes échelles. Ce qui lui donne les outils pour comprendre le monde actuel et les enjeux à venir.

L’Education Civique prépare l’élève à l’exercice raisonné de sa citoyenneté politique, économique, sociale ou culturelle.

 


 

Histoire de l’Art et de la Photographie

Ce cours à pour objectif de transmettre à l’élève des connaissances les plus complètes possibles en histoire de l'art et de la photographie, de développer sa culture générale et ses capacités d’analyse face aux œuvres. Il lui permet notamment d’établir des relations entre arts, techniques et civilisations dans le domaine des arts visuels et de développer une attitude critique et informée. Tout comme le cours de Lettres, il aide à construire les compétences d’analyse et de synthèse des élèves en mobilisant leurs capacités de mise en forme rédactionnelle et d’usage d’un vocabulaire professionnel adapté.

 


 

Maths-Sciences

Le cours de Maths-Sciences vise plusieurs objectifs : développer sa culture générale liée aux sciences, mettre en œuvre la démarche scientifique dans les résolutions de problèmes et appréhender les savoirs et savoirs-faire technologiques liés à la photographie.

Les démarches pédagogiques (comme la démarche d’investigation préconisée par les programmes officiels) visent à développer l’autonomie, la rigueur dans l’analyse et l’esprit critique.

Une large part des enseignements est menée au travers d’outils informatiques : chaque élève dispose d’une calculatrice graphique, et a accès en cours à des ordinateurs et des logiciels (géométrie dynamique, tableur, expériences scientifiques assistées par ordinateur…)

 

Liens vers les outils de pédagogie innovante de la classe inversée pratiquée au Lycée Brassaï :

Classe inversée

Capsules vidéos en mathématiques

 


 

Anglais

Dans un contexte professionnel particulièrement ouvert à l’international, l’apprentissage de la langue anglaise est un élément incontournable d’une formation en photographie. Autant axé sur l’oral que sur l’écrit, ce cours a pour objectif de permettre à l’élève d’atteindre (au minimum) le niveau de langue du CECRL : B1+

 


 

Économie-Gestion

Le cours d’Économie-Gestion en bac pro photographie permet d’appréhender des situations professionnelles liées à la spécialité. Il porte sur 5 axes : le contexte professionnel, l'insertion dans l'organisation, l’organisation de l'activité, la vie de l'organisation et les mutations et leurs incidences. Il permet de se forger des repères économique, juridique et pratique concernant la diversité les spécificités et les mutations des secteurs professionnels de la photographie.

 


 

Prévention-santé-environnement

Le cours de Prévention-santé-environnement a pour but de développer chez l’élève des compétences pour analyser et résoudre une situation professionnelle en évaluant les risques ou en mettant en place des mesures de prévention adaptées. Il permet notamment à l’élève de gagner en efficacité d'action face à une situation d'urgence.

 


 

Éducation Physique et Sportive

Visiter la rubrique EPS du site du lycée

 


 

Méthodologie de projet d’Arts Appliqués : ou la conduite d’un projet photographique

Le cours de projet d’arts appliqués doit permettre de vérifier les compétences du candidat à mettre au point la mise en forme d’un projet, à en analyser les données, à proposer des solutions adaptées à la demande et à se préparer à la réalisation de photographies. Le cours porte aussi sur les compétences de l’élève à argumenter ses réalisations et à maîtriser la démarche de projet.

À partir d’un cahier des charges relatif à un thème choisi par les professeurs de studio, d’arts appliqués, d’histoire de l’art et de la photographie et d’infographie, les élèves sont amenés après analyse de la demande, à mener un projet photographique.

Le support de l'épreuve s’appuie sur un dossier de recherches contenant :
- un projet écrit comprenant des recherches documentaires (références et influences aux temps artistiques) et des apports techniques (prises de vue préparatoires, croquis d’intention, etc.)
- une planche contact avec l’editing, la ou les images finales.

Ce cours de projet prépare également les élèves à l'épreuve de Portfolio E32 de terminale.

 


 

Arts appliqués

Orienté autour de trois axes « Appréhender son espace de vie », « Construire son identité culturelle » et « Élargir sa culture artistique », l’enseignement des Arts appliqués en photographie permet à l’élève d’enrichir sa pratique de l’image en explorant les problématiques liés aux différents champs du design. En relai du cours de Méthodologie de Projet et d’Histoire des Arts et de la Photographie, ce cours a pour but d’explorer en particulier les questions liées à la préparation et la valorisation graphique des images. Les élèves y pratiquent le dessin (entre autre) et développent de nouvelles compétences concernant les outils informatiques du graphisme.

 

 


ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS


 
 

Technologie

Il a pour but de donner aux élèves une solide culture technique et de les  préparer à une partie des épreuves de «Communication technique » du diplôme intermédiaire (BEP) et d'« Étude technique d'une production photographique » du baccalauréat professionnel de photographie. C’est un des rare cours des matières professionnelles à avoir lieu en classe entière.

Complément indispensable de la pratique, il vise à appréhender les connaissances associées aux outils des métiers de la photographie : de quoi un appareil de prise de vue est constitué, le fonctionnement des surfaces sensibles, les propriétés qualitatives et quantitatives de la lumière, les images numériques …

À l'ère du tout numérique ou la facilité de mise en œuvre se double d'une "magie" savamment entretenue, c'est un cours exigeant, certes, mais qui aidera les élèves à comprendre et donc à mieux utiliser leurs outils.

 


 

Laboratoire noir et blanc : de l'image latente à l'image visible et pérenne

Photographier, c’est exprimer des intentions, faire des choix. La photographie argentique noir et blanc ne s’arrête pas à la prise de vue, elle se poursuit par le développement du film et le tirage de l'image :  le photographe interprète le négatif et finalise au labo, son intention de rendu en jouant notamment sur les paramètres suivants :

  • le papier : type de support (papier plastifié ou papier baryté), type de surface (brillante, mate, perlée ou lustrée, semi-mat…), tonalité (ton froid, ton chaud, ton neutre), texture et épaisseur du papier, 
  • le ton de l’image : (l’image peut être développée dans un révélateur ton chaud ou subir après traitement un virage (virage au sélénium, à l’or, sépia …), 
  • le recadrage ou non de l'image,
  • les marges du tirage (pas de marges, bords noirs délimitant le cadre du négatif, marges blanches),
  • la densité et le contraste de l’image,
  • les zones de l’image à maquiller ou à masquer (certaines images vont nécessiter à certains endroits un surplus de densité ou au contraire un éclaircissement afin de procurer une meilleure lecture de l’image).

Le laboratoire noir et blanc, entre obscurité, lumière rouge et lumière blanche  est le lieu de la révélation, de l'expérimentation (surimpression, effet Sabatier, photomontage...) et de la finalisation de l'image argentique.

 


 

Studio

Espace clos, sans lumière du jour, où tout un champ de matériel et d’accessoires sont mis à la disposition des élèves pour la création d’images : nature-morte, portraits, …

On y applique les connaissances théoriques des cours de technologie sur les matériels dédiés à la création des images photographiques. C’est là que les élèves vont apprendre à manipuler les outils mis à leur disposition : appareils de prise de vue (de différents formats, argentiques ou numériques), éclairages, outils de mesures et accessoires divers.

Le studio, c’est l’espace de mise en lumière et de réalisation d’idées conçues à partir de sujets élaborés par l’équipe pédagogique en relation avec les attendus du référentiel qui régit l’examen préparé au baccalauréat de photographie.

 


 

Reportage-Illustration

D’abord accompagnés puis autonomes les élèves développent dans ce cours leur écriture photographique sur des sujets de type magazine, illustration ou reportage d’actualité.  Sur des appareils de petit format (de type APS-C ou plein format) ils acquièrent et consolident les fondamentaux de la prise de vue photographique : paramètres techniques, mesure de lumière, point de vue, cadrage, composition etc.

A part égale avec le travail de prise de vue, ils apprennent également à trouver une problématique, construire un discours cohérent et raconter une « histoire » au travers du choix de leurs images (editing) et de la séquence des images

La confrontation de leurs travaux personnels ou de commande par des projections permet de créer un véritable dialogue et une dynamique autour des photographies. Le travail préalable de recherche et de préparation leur apporte une culture visuelle et photographique importante.

 


 

Traitement et tirage numérique

La prise de vue réalisée, tout comme le musicien interprète une partition, un photographe doit interpréter son image : maitriser ses nuances, ses contrastes, ses lumières. Apprendre à voir les couleurs, leur vocabulaire spécifique, manipuler leurs rendus, assurer leur bonne "gestion" dans la chaine numérique. Connaitre et savoir choisir les différents supports en fonction des  technologies utilisées, du rendu souhaité, et de la destination des images ...

Par le biais de l’outil numérique, ce cours se veut donc autant une école du regard qu’un apprentissage de la maitrise de toutes les phases de la réalisation d'un tirage :

1.   le développement des fichiers bruts (ou la numérisation supports argentiques),

2.   leur optimisation,  

3.   leur matérialisation sur papier.

 


 

Infographie

La spécificité de ce cours par rapport à celui de traitement est qu'il se spécialise dans diverses techniques telles que la retouche, la retouche beauté, le photomontage, les effets... On apprend à gérer, créer et manipuler les divers éléments graphiques issus de la photographie. Les outils de l'infographie sont la tablette graphique, l'ordinateur et principalement Adobe Photoshop.

 


 

Vidéo

Depuis le nouveau référentiel, où il est demandé à l'élève de réaliser une courte séquence animée à intégrer au Book Pro (E33), une sensibilisation à la vidéo est délivrée au Lycée Brassaï en classe de Terminale.

Sans faire l'objet d'un cours à part entière, cet enseignement, souvent délivré en accompagnement personnalisé (APO),  permet aux élèves d'apréhender les questions liées à la prise de vue, l'édition d'un montage et l'exportation d'une vidéo.

 

 


ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT


 

Online bookmaker Romenia betwin365.webs.com