The best bookmaker bet365

Дървен материал от www.emsien3.com

Festival Fata Morgana - Jeu de Paume

Publié dans Actualités culturelles

 

Du 22 mars au 22 mai 2022, le Jeu de Paume présente Fata Morgana, la première édition de son festival qui propose au public de découvrir les multiples dimensions de l'image dans la diversité des ses formes. Mêlant exposition, projections, performances et concerts, présentant un nombre important de nouvelles productions, ce rendez-vous entend donner une pleine visibilité à des artistes rarement montrés en France.

 

 

 

 

LA PREMIÈRE ÉDITION DU FESTIVAL DU JEU DE PAUME

Cette première, qui occupera l’ensemble du bâtiment, est confiée à Béatrice Gross, commissaire indépendante, avec le conseil artistique de Katinka Bock. Le titre retenu pour cette édition, Fata Morgana, renvoie au phénomène exceptionnel causé par la combinaison de mirages à la surface de la mer, dont les réfractions font apparaitre des images en suspension d’objets situés en-deça de l’horizon : ce sont donc les réalités sensibles singulières véhiculées par l’image contemporaine que les commissaires ont choisi d’explorer.

 

L'EXPOSITION

Fata Morgana déploiera une réflexion critique et poétique sur les modalités concrètes d’apparition du visible, souvent plus instable et ambiguë qu’il n’y paraît. L’exposition pluridisciplinaire rassemblera, aux côtés de photographies, films et installations vidéo, des sculptures, performances et pièces sonores. C’est une certaine qualité d’attention au monde sensible – plutôt qu’un thème, un mouvement ou une génération – qui sera proposée. Le titre fait référence moins à l’effet de trompe-l’œil qu’à l’apprentissage du regard, entre émerveillement et décryptage.

 

LES 26 ARTISTES PRÉSENTÉ.E.S

Béatrice Balcou, Nina Beier, Julien Bismuth, Antoine Catala, June Crespo, Jason Dodge, Ellie Ga, Marina Gadonneix, Rachel Harrison, Ilanit Illouz, Ann Veronica Janssens, Lenio Kaklea, Euridice Zaituna Kala, Özgür Kar, Raphaël Lecoquierre, Jochen Lempert, David Levine, Tala Madani, Diane Severin Nguyen, Constance Nouvel, B. Ingrid Olson, Christine Rebet, Sébastien Roux, Stéphanie Solinas,  Daniel Steegmann Mangrané, Batia Suter.

 

 

LA PROGRAMMATION

Évènement pluridisciplinaire, le festival du Jeu de Paume proposera au public une riche programmation sur toute sa durée. Outre l’exposition qui se déploiera dans l’ensemble du bâtiment, performances, projections, concerts, conférences, lectures seront également au rendez-vous.

[Sous réserve de modifications]

Week-end d’ouverture – 25-27 mars
• Nouvelle Cérémonie sans titre de Béatrice Balcou – performance inédite
Tragedy de Nina Beier – performance
The Square de Christine Rebet – lectures inédites dans les salles
Le Jardin aux oiseaux des chanteurs d’oiseaux – promenade-spectacle dans le Jardin des Tuileries
• Observation du ciel avec l’Association française d’astronomie ans le Jardin des Tuileries
• Lectures poétiques de Jason Dodge – lectures dans les salles
La cape d’invisibilité, Sébastien Guenneau – conférence
• « Visible/invisible » – programmation de films

Mardi 22 mars
17h • Masterclass de Batia Suter à l’atelier néerlandais
19h30 • Parcours dans l’exposition avec Béatrice Gross et Katinka Bock

Mardi 29 mars
Parcours dans l’exposition avec Béatrice Gross et Katinka Bock

Mardi 5 avril
19h • Présentation, à la librairie, de la publication en présence des commissaires et de certains artistes

Dimanche 10 avril
13h-18h30 • Katinka Bock, vidéo-poème Fata Morgana – Projection continue à l’auditorium

Dimanche 17 avril
13h-18h30 • Tala Madani, Manual Man, 2019 – Projection continue à l’auditorium

Dimanche 24 avril
13h-18h30 • Ellie Ga, Gyres (1-3), 2019 – Projection continue à l’auditorium

Mardi 26 avril
19h • Soirée cinéma avec Christine Rebet – Projection d’une sélection de courts métrages d’animation de l’artiste

Samedi 30 avril
13h-18h30 • Christine Rebet, Otolithe, 2021 – Projection continue à l’auditorium

Dimanche 8 mai
13h-18h30 • Diane Severin Nguyen, Tyrant Star, 2019 – Projection continue à l’auditorium

Mardi 10 mai
19h • Ouverture de la carte blanche à Julien Bismuth & Marco Antonio Gonçalves « Fragilités du réel. Cinéma et anthropologie »
Tropique du Cancer, Eugenio Polgovsky. Mexique, 2004.
Success, Eugenio Polgovsky. USA, 2014
Lightbyrinth, Eugenio Polgovsky. Grande-Bretagne, 2016

Samedi 14 mai
Suite de la carte blanche « Fragilités du réel. Cinéma et anthropologie »
14h • Nuhu Yãg Mu Yõg Hãm : cette terre est à nous, Isael Maxakali, Sueli Maxakali, Carolina Canguçu, Roberto Romero. Brésil, 2020
16h30 • Antônio & Piti, Vincent Carelli. Brésil, 2019

Dimanche 15 mai
13h-18h30 • Daniel Steegmann Mangrané, Fog Dog, 2019-20 Projection continue à l’auditorium

Week-end de clôture – 20-22 mai
Anamorphoses de Sébastien Roux – installation sonore dans le Jardin des Tuileries
Les disparitions de Sébastien Roux – concert
• Observation du ciel avec l’Association française d’astronomie dans le Jardin des Tuileries
• Performance chorégraphique inédite de Lenio Kaklea dans le Jardin des Tuileries
• Stéphanie Solinas – lectures
• Oulipo : Hommage collectif pour les 50 ans de Les Villes invisibles d’Italo Calvino – lectures par des membres du collectif
• « La vie matérielle des œuvres » – programmation de films et performance
• Meriem Bennani et Orian Barki, 2 Lizards – films

 

RESSOURCES

Consultez le dossier documentaire de l'exposition : ici

D’ici l’ouverture du festival, ce podcast en 6 épisodes vous propose de suivre une partie des artistes qui en feront partie. Comment elles ou ils travaillent, se projettent, se racontent. Un podcast de Clara Schulmann. Les 4 premiers épisodes sont disponibles : ici

Bonne écoute !

 

Commissaire : Béatrice Gross
Conseil artistique : Katinka Bock
Scénographie : Cécile Degos
26 artistes invité·e·s
Une dizaine de nouvelles productions
Exposition · conférences · projections · performances · concerts

 

Plus d'infos : ici

 

 

 

Online bookmaker Romenia betwin365.webs.com