The best bookmaker bet365

Дървен материал от www.emsien3.com

VIVRE !! La collection agnès b. au Musée national de l’histoire de l’immigration

Publié dans Actualités culturelles

 

Du 18 octobre 2016 au 8 janvier 2017, la collection angnès b. investit le Musée national de l'histoire de l'immigration pour un dialogie inédit avec les oeuvres contemporaines du musée. C'est la première fois qu'agnès b. choisit de montrer à Paris une sélection d'oeuvres - photographies, intallations, peintures - issue de l'extraordinaire collection d'art contemporain qu'elle a constituée au fil des années.

L'exposition propose une centaine d’œuvres autour de onze thématiques communes qui rythment le parcours : l’enfance, l’amour, l’écriture ou encore l’identité. Les œuvres de Claude Lévêque, Henri Cartier-Bresson ou John Giorno côtoient celles de Mona Hatoum, Kader Attia et Chéri Samba, offrant ainsi un regard sensible sur les histoires de celles et ceux qui sont venus d’ailleurs.

 

"Les collectionneurs ont ceci de particulier qu’ils peuvent le plus librement du monde s’abandonner à leur passion. À travers les œuvres qu’ils accumulent, ils expriment leur rapport au monde et qui ils sont. Agnès b. collectionne depuis toujours avec cette position particulière d’être elle même une figure majeure de la scène artistique française. Dans les choix de la collectionneuse, on trouve pêle-mêle des grands thèmes qui s’affirment comme des déclamations : TRAVAILLER ! SE REVOLTER ! AIMER !, tandis que les questions du genre ou de l’éternelle jeunesse sont toujours sous-jacentes. Ces thèmes, justement, structurent la collection d’art contemporain du Musée national de l’histoire de l’immigration : partir, arriver, reconstruire une vie, une intimité, travailler... C’est cette histoire – ces histoires – que nous voulons partager avec le public du Musée national de l’histoire de l’immigration, en tentant d’établir un dialogue entre deux collections qui ont en partage la croyance que l’art et la culture sont de formidables vecteurs pour raconter des histoires simples, sensibles, accessibles à tous".


Sam Stourdzé, Commissaire de l’exposition, directeur des Rencontres de la photographie, Arles.

 

Ryan McGinley, Whirlrwind, 2004. Photographie couleur - Courtesy Collection agnès b.

 

La collection d'agnès b.

Au fil des années, agnès b. a constitué une importante collection d’art contemporain, présentée pour la première fois en 1992 à l'espace des arts de Chalon-sur-Saône avant de voyager au Musée Picasso d’Antibes puis aux Abattoirs de Toulouse en 2004. La richesse de son fonds photographique a été présentée en 2000 au Centre National de la Photographie à Paris et en 2002 au Pavillon des Arts de Nogent-sur-Marne. En 2008, c’est le prestigieux C/O Berlin qui accueille une exposition de ses photographies. Enfin en 2015, le Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut acueille l’exposition Un regard sur la collection angnès b. 

Les artistes exposés

Pierre Ardouvin, Eugène Atget, Roger Ballen, Banger, Jean-Michel Basquiat, Olivia Bee, Alighiero Boetti, Anastasia Bolchakova, Emmanuel Bovet, Brassaï, Henri Cartier-Bresson, Andre de Dienes, Claudine Doury, Robert Filliou, Nat Finkelstein, Robert Franck, Regina José Galindo, Gilbert & George, John Giorno, Nan Goldin, Emmet Gowin, Raymond Hains, Lucien Hervé, Rodolf Hervé, Katsuhiko Hibino, Bodys Isek Kingelez, Claude Lévêque, Helen Levitt, El Lissitzky, Ryan McGinley, Annette Messager, Duane Michals, Vincent Michéa, Radenko Milak, Pierre Molinier, Dennis O.Callwood, Antionette Ohannessian, Abbé Pierre, Damir Radovic, Man Ray, Clare Richardson, Willy Ronis, Paul Seawright, Malick Sidibé, Ernest T., Claire Tabouret, Rirkrit Tiravanija, Alan Vega, Andy Warhol, Gillian Wearing, Weegee, Christian Xatrec.

 

La collection d'art contemporain du musée

Le Musée a souhaité inscrire l’art au sein de ses collections pour constituer peu à peu un ensemble qui fasse sens sur l’immigration. L’ensemble des documents et objets de l’exposition permanente - et ceux régulièrement collectés - interagissent et se mesurent à des œuvres singulières. Celles-ci éveillent l’attention et la sensibilité des spectateurs sur les questions soulevées par l’histoire de l’immigration : les “petites” histoires personnelles et familiales tutoient la “grande” histoire pour interpeller, parfois déstabiliser.

Cette collection unique bénéficie aujourd’hui d’un vrai rayonnement et fait l’objet de nombreux prêts, en France comme à l’international.

Les artistes exposés

Kader Attia, Mona Hatoum, Chéri Samba, Roman Cieslewicz, Djamel Tatah.

 

En savoir plus : voir le parcours de l'exposition sur le site du Musée national de l'histoire de l'immigration

 

 

VIVRE !! La collection agnès b. au Musée national de l’histoire de l’immigration

Du 18 octobre 2016 au 8 janvier 2017.

Horaires d'ouverture : du mardi au vendredi de 10h à 17h30. Samedi et dimanche de 10h à 19h.

Tarif unique : 6 euros. Ces tarifs incluent le droit d’entrée à l’exposition permanente et à toutes les expositions temporaires du Musée.

L'entrée est gratuite pour les moins de 26 ans et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

 

 

Online bookmaker Romenia betwin365.webs.com